Logo Vignacourt
. Google facebook pinterest English version

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Accueil > Histoire

 

La forêt

 

La Picardie a vu sa forêt prendre un essor important : augmentation du tiers de la surface en un siècle, malgré le passage de deux guerres successives. Au nord de la France, on distingue 2 types d'arbres : les feuillus, les résineux. Frênes, hêtres, merisiers, sycomores et peupliers dont la Picardie est la 1ère productrice.

Vignacourt était jadis entièrement boisé. A la fin du XVI ème siècle, la forêt occupait une surface de 400 hectares. La forêt celte, qui s'étendait de Paris à la Belgique a été déboisée pour l'exploitation des terres fertiles. Cette tendance s'est poursuivie jusqu'à la révolution et s'est inversée aux cours des dernières décennies.

L' activité était importante en forêt. Le bois était exploité aussi pour les constructions et accessoirement la fabrication des meubles réservée aux nobles, aux seigneurs. Elle servait de pâture aux animaux. Elle permettait aussi aux hommes de récolter des fruits et baies. Face au déboisement, au profit des terres cultivables, les seigneurs et abbés se sont octroyés la gestion des forêts. L'accès en forêt pour les paysans devenait réglementé ainsi que la chasse.

Foret de Vignacourt

Foret en automne