Vignacourt
. Google facebook pinterest English version

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Accueil > Histoire > Jeux traditionnels picards

 

Jeux traditionnels picards

 

Ces jeux divers et variés étaient destinés à distraire mais aussi à faire faire de l'exercice, un esprit sain dans un corps sain.

La pratique était déjà encadrée à cette époque ; certains jeux étaient autorisés uniquement certains jours dans l'année.

 

Gif bordure

 

Jeu de l'assiette :

Ce jeu consiste à faire glisser des assiettes en bois sur une longue table tout en plaçant un maximum de pièces devant ceux de l'adversaire.

 

Jeu de la choule ou chole :

C'est un jeu pratiqué avec un ballon en cuir rempli de mousse dont l'origine remonte au 12ème siècle en France mais il s'évissait surtout en Picardie. Le but du jeu était de faire toucher terre au ballon dans le camp adverse avec les mains, ou avec les pieds et parfois même avec une crosse. Ces règles pouvaient varier selon les communes.

 

Jeu de grenouille :

Ce jeu est une sorte de "flipper". La table à grenouille comporte différentes casiers numérotées, dans lesquels il faut lancer des palets pour obtenir la maximum de points. Le plateau supérieur dispose d'une grenouille au centre.

 

Jeu de grenouille

Le jeu de grenouille

 

Jeu de guise (ou djise) :

Le but est de renvoyer la guise (cylindre de bois aiguisée des 2 côtés) à l'aide de la batte en bois.

 

Jeu de paume :

Ce jeu appelé autrefois le roi des jeux et le jeu des rois, se décline sous différentes variantes tels que la balle au poing, la balle à la main, la balle au tamis, la longue paume. Le but étant de renvoyer la balle dans le camp adverse avec la paume de la main.

Jeu de quilles :

L'objectif de ce jeu est d'abattre un maximum de quilles à l'aide d'une boule. Les quilles sont disposés de façon spécifique sur un quiller.