logo

 

 

facebook .gif twitter .pinterest .English version

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Accueil > Histoire > Guerre 14 - 18

 

Guerre 14 - 18

 

La grande guerre se déroule de 1914 à 1918 avec l'implication de nombreux pays. Le conflit va se répandre en Europe. L'expression "Der des Ders" va émerger à la fin des hostilités.

 

- La situation locale
- La vie à l'arrière-front
- Les principales dates

 

bordure

 

La situation locale

Des millions d'hectares labourés par les bombes, 1 million de morts et près de 3 millions de blessés en France.

Pendant la guerre, une zone d’évacuation des blessés était aménagée sous des tentes à Vignacourt. L’objectif était d’apporter les premiers soins, non loin des lignes de front, pour soulager les souffrances, les douleurs et aussi accompagner les derniers moments pour les cas plus graves. Le personnel médical prenait en charge les blessures de guerre mais le chemin de fer à proximité permettait d’évacuer les blessés dans des hôpitaux spécialisés. Ceux en convalescence, restaient quelques jours sur place pour reprendre des forces, avant de repartir sur les champs de bataille.

Le terrain d’aviation était situé à quelques mètres de là. Un repère au sol permettait de guider les avions. Des travaux de remblayage effectués après la guerre sont relatés dans un quotidien de cette époque, les tranchées autour du village semblaient assez importantes.

Des soldats de différentes nationalités sont passés dans notre village : Américains, Australiens, Anglais, Canadiens, Chinois, Français, Indiens, Irlandais, Marocains.

 

King royal irishlieutenants sidecardcamp chinois

 

guerre 14avion 14*18 Royal engineers

 

Private Jsthorne mitrailleur AIF soldats

Photos de Louis Thuillier

 

La vie à l'arrière-front dans le canton

Le bruit du canon se fait entendre dans les villages du canton, toute la nuit parfois jusqu'au matin de façon incessante. Les fusées éclairantes aperçues au loin se succèdent aussi dans la nuit noire.

Les journaux apportent chaque jour des nouvelles du front : Le mouvement des troupes, les avancées où le recul de nos armées. Les alliés communiquent aussi régulièrement le nombre d'avions qui ne sont pas rentrés. Ces avions contraints de rester cloués au sol quand le temps est trop mauvais.

Dans le courrier, on espère trouver une carte d'un mari ou d'un fils précisant qu'il est en bonne santé et pense pouvoir être de retour pour quelques jours bientôt. Ceux sont parfois des cartes avec la photo du bataillon. Quand ces nouvelles tardent à venir, c'est inquiétant, l'angoisse augmente de jour en jour. Toutes les nouvelles ne sont pas toujours positives.

Ce courrier est filtré par les autorités pour éviter la transmission d'informations stratégiques ou mauvaises pour le moral des hommes. Les alliés échangent aussi du courrier avec les habitants qu'ils ont déjà cotoyés afin de s'enquérir des nouvelles plus récentes du secteur. Des dépêches sont diffusées dans les usines, dans les gares de la région, mais la plupart sont de fausses nouvelles, pouvant tomber dans les mains de l'ennemi.

Chaque soldat de retour en permission communique lui aussi des informations à la famille d'un camarade blessé au combat, ou la position dans les tranchés pour ceux restés au front. Ce moment de répit est mis à profit pour rencontrer les proches, prendre des nouvelles des voisins, se reposer et profiter de bons repas.

A l'arrière-front, les jardins sont cultivés, quand c'est possible. Les légumes permettent de s'alimenter quand la viande devient trop chère. Les fruits récoltés permettent de confectionner des confitures que l'on envoi dans les colis des soldats sur le front (prunes, pêches, pommes, groseilles... ).

Dans les rues des villages, c'est un va-et-vient incessant de canons, de ravitaillement, passage de troupes, de batteries d'artillerie.

L'ensemble de ces informations est basé sur des faits réels reformulés par mes soins.

 

Les principales dates

1914 – 28 juin : Assassinat de l’Archiduc de Franz Ferdinand – Attenta de Sarajevo.

1914 – 02 août : Mobilisation française.

1914 - 5 au 12 septembre : Bataille de la Marne.

1914 - 12 octobre au 2 novembre : Bataille de Messines (Mesen et en Picard Messène).

1914 - 19 oct. au 24 nov. 1914 -1ère Bataille d'Ypres ou bataille des Flandres en Belgique.

1915 - 10, 13 mars - Bataille de Neuve-Chapelle.

1915 - 22 avril au 25 mai 1915 - Deuxième bataille d'Ypres.

1915 - 23 mai: entrée en guerre de l'Italie.

1915 - 6 au 16 juin : Bataille de Quennevières. (Oise).

1916 – 21 fév au 19 décembre : Bataille de Verdun.

1916 - 2 au 14 juin : Bataille du Mont Sorrel - Bataille de la cote 62 en Belgique.

1916 – 1er juillet au 18 novembre : Bataille de la Somme.

1916 - 19 au 20 juillet : Bataille de Fromelles.

1916 - 1st Oct to 11 Nov 1916 - Ancre (Albert).

1917 - 4 au 12 Avril : Bataille de Sapigneul dans l'Aisne près de Berry-au-Bac.

1917 - 6 Avril : Les Etats-Unis déclare la guerre à l’Allemagne.

1917 - 9 Avril : Bataille d'Arras.

1917 - 9 au 12 avril : Bataille de la Crête de Vimy.

1917 - 3 mai : Seconde bataille de Bullecourt.

1917 - 16 avril au 24 octobre : Bataille du Chemin des dames – Aisne.

1917 - 7 au 14 juin : 2ème bataille de Messines.

1917 - 31 juillet au 6 novembre 1917 : Bataille de Passchendaele ou 3e bataille d'Ypres.

1917 - 20 novembre au 7 décembre : Bataille de Cambrai.

1918 – 27 mai au 6 août : Seconde Bataille de la Marne.

1918 – 21 mars au 5 avril : Opération Michael.

1918 - 9 au 29 avril 1918 : Bataille de la Lys ou 4ème bataille d'Ypres (Estaires).

1918 - 28 au 31 mai 1918 : Bataille de Cantigny.

1918 - 8 au 12 août : Bataille d’Amiens.

1918 - 21 août au 1er septembre - Bataille de Bapaume.

1918 – 31 août au 3 sept : Mont Saint-Quentin.

1918 – 11 novembre : Signature de l’armistice.

1919 – 28 juin : Signature du traité de Versailles, dans la galerie des Glaces.

 

affiche

Affiche de mobilisation